1.0 Propos introductifs

congres_200614-660a.png

Le présent document, intitulé "Nouvelle-Calédonie 2025, Orientations et moyens : propositions", s’inscrit dans un contexte précis, l’accord de Nouméa et la loi organique n° 99-209 du 19 mars 1999 qui le prévoit expressément en son l’article 211.

Le schéma repose sur deux principes. Le premier, initié dès la phase de diagnostic, consiste à faire participer et à écouter l’ensemble des acteurs dans le cadre d’une réflexion organisée. Des conférences des acteurs de la première phase, aux séminaires de la deuxième phase, complétés par des groupes de travail et des consultations, cette démarche participative a été maintenue. Trois séminaires se sont déroulés en 2012 sur trois thèmes, dans trois lieux différents : à Nouméa le séminaire « Citoyen », à Lifou celui consacré à « l’Aménagement et au développement durable », et enfin à Poindimié pour le séminaire « Croissance ». Ces trois séminaires symbolisent les préoccupations majeures du développement durable - environnement, économie et social -, auxquelles a été ajoutée la problématique de la gouvernance. On retrouvera ces préoccupations de manière transversale, tout au long du document. Le second principe est le respect du travail effectué lors de la première phase, notamment en reprenant les vingt-deux enjeux identifiés à l’issue du diagnostic.

Vous trouverez également dans ce chapitre un tableau synthétique illustrant la contribution (interrelations/transversalités) de chacune des 22 politiques publique (6.0) à la concrétisation opérationnelle des 19 orientations fondamentales (5.0) et, une grille de lecture de la structuration du document.

Plus d'informations

Voir les publications : 
Télécharger les publications :