6.19 Préserver l’environnement

Le capital naturel de la Nouvelle-Calédonie est exceptionnel à plusieurs titres, notamment par son originalité, sa remarquable biodiversité, ses taux d’endémisme élevés,  en particulier au sein de la flore et la faune terrestres.

Il s’agit d’une valeur internationalement reconnue (hot spot), mais également menacée, tant au niveau planétaire qu’au plan local, tant du fait du développement des activités humaines, sources d’impacts et de perturbations quelquefois irréversibles sur l’environnement, que du fait des changements climatiques annoncés.

Le potentiel en ressources naturelles valorisables est prometteur, mais demande à être mieux cerné pour être transformé, à terme, en filières économiques. La compétence environnementale étant éclatée entre les collectivités territoriales, l’élaboration de stratégies de niveau pays est difficile.

Plus d'informations

Voir les publications : 
Télécharger les publications :