Atelier 8 - Organisation spatiale - occupation du sol, ruralité et urbanisation

- SAP
- 15/12/2008

Atelier présidé par M. Eric GAY, Maire de la commune du Mont-Dore.

Les relations entre Nouméa et le reste du territoire relèvent d’un rapport rural/urbain relativement classique : l’inégalité spatiale est présente dans tous les territoires au monde, à toutes les échelles, et les pôles urbains continuent de se développer au détriment des campagnes. En Nouvelle-Calédonie, ce phénomène est bien visible : bien que les politiques de rééquilibrage instituées depuis les accords de Matignon aient largement contribué à limiter le contraste existant entre Nouméa et l’intérieur et les îles Loyauté, l’exode rural perdure ; il s’est même peut-être accéléré ces dernières années.

  1. Introduction : l’aménagement du territoire, une politique-clef pour le développement ;
  2. Le grand Nouméa, l’intérieur et les îles : une dynamique contrastée traduisant un manque de politique territoriale ;
  3. Un manque d’outils en faveur d’une politique cohérente et efficace d’aménagement ;
  4. Des politiques d’aménagement coûteuses et mal financées ;
  5. De forts enjeux, des difficultés institutionnelles et un manque de perspectives.