Les anciennes productions

L'approche métier

Tout ouvrir / Tout fermer

Les métiers porteurs sont des emplois pour lesquels il y a de réels besoins en main d'oeuvre. Pour déterminer si un métier est porteur, on observe la relation entre l'offre et la demande à partir de quatre sources de données.

Pour l'offre, sont considérées :

  • les offres d'emploi enregistrées dans les services provinciaux de l'emploi (SEP, EPEFIP et CAPEMPLOI) et les offres d'emploi répertoriées dans les petites annonces du quotidien Les Nouvelles calédoniennes ;
  • les intentions d'embauche exprimées par les employeurs et collectées dans l'étude prospective emploi-formation de l'observatoire.

Pour la demande, sont pris en compte :

  • les diplômés issus des formations réalisées en Nouvelle-Calédonie et hors Nouvelle-Calédonie ;
  • les demandeurs d'emploi inscrits dans les services provinciaux de l'emploi (SEP, EPEFIP et CAPEMPLOI) et qualifiés pour le métier sur lequel ils se sont positionnés. 

Icone PDFLes métiers porteurs 2016

Icone PDFAnnexes les métiers porteurs 2016

L'observatoire réalise tous les deux ans l'étude prospective emploi-formation qui permet, entre autres, d'établir le profil de la population salariée. Une fois ce profil établi, on obtient notamment le salaire moyen et médian par métier exercé. Seuls sont publiés les salaires par métier qui recensent assez d'effectifs salariés pour être représentatifs.

Le référentiel métier utilisé pour présenter ces résultats est le ROME développé par Pôle Emploi.

Icone PDFLes salaires en 2015

Icone PDFAnnexes les salaires en 2015

Les femmes

Tout ouvrir / Tout fermer

L'observatoire contribue à une meilleure connaissance de la place de la femme dans les champs de l'emploi et de la formation, par une publication annuelle qui dresse un bilan des disparités existantes entre les hommes et les femmes.

Qu'elles soient lycéennes, étudiantes, stagiaires de la formation professionnelle continue, apprenties, demandeuses d'emploi ou encore salariées, chaque catégorie est étudiée.

Icone PDFFocus sur les femmes 2016

Icone PDFFocus sur les femmes 2015

La population en formation

Tout ouvrir / Tout fermer

Il s'agit de recueillir toutes les données disponibles afin de créer une base de données aussi exhaustive que possible :

  • des élèves en dernière année d'une formation qualifiante ou diplômante ;
  • des étudiants post-bac, en et hors Nouvelle-Calédonie.

Cet inventaire permet de recenser et de connaître les niveaux, les domaines et les spécialités des formations suivies par les élèves et étudiants calédoniens. Ce recensement, rapporté aux besoins en emplois exprimés par les employeurs locaux, doit permettre aux étudiants une meilleure mise en adéquation de leurs compétences avec les exigences du marché du travail et apporter une aide à la décision pour l'orientation des politiques de formation en fonction des besoins de la Nouvelle-Calédonie.

Icone PDFLes diplômés leur parcours scolaire ou professionnel

L'enquête Terminales est un projet partenarial, établi en concertation avec l'ensemble des établissements bac et post-bac de la Nouvelle-Calédonie. Depuis 2008, l'observatoire interroge tous les futurs bacheliers du territoire, notamment pour prendre connaissance de leurs projets post-bac.

L'enquête couvre l'ensemble des lycéens inscrits en classes de Terminale durant l'année considérée. Elle s'appuie sur les bases de données issues du vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie, de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI-NC) ainsi que sur les organismes dispensant des formations dans le domaine agricole.

Cette enquête permet ensuite à divers acteurs (organismes de formation, spécialistes de l'orientation, institutions et collectivités) d'obtenir des informations globales sur le profil des bacheliers en Nouvelle-Calédonie, et permet aux élèves de mieux appréhender leur parcours de formation.

Icone PDFEnquête Terminales 2014 par filière

Icone PDFEnquête Terminales 2014 synthèse